Rachat de soulte, explication de cette solution peu connue

Lors d’une dissolution d’une communauté : divorce, séparation ou succession, il est possible de racheter la part immobilière de l’autre pour devenir l’unique propriétaire. C’est ce qu’on appelle le rachat de soulte. En somme, c’est un montant pour indemniser l’autre partie qui ne reçoit pas de patrimoine.

Le principe du rachat de soulte

Pour avoir les parts d’un bien immobilier de son ex-conjoint, le rachat de soulte est obligatoire. Le principe est le même en cas de séparation du couple ou d’un décès de l’un des époux. Une somme d’argent est versée par la personne qui veut acquérir l’immobilier à la partie qui cède ses parts. Le calcul du montant de rachat peut se réaliser en 2 manières différentes : via un accord à l’amiable ou par l’intermédiaire d’un notaire ou d’un agent immobilier.

Ce dernier sera apte à estimer la valeur du bien en question. Notez que le bien immobilier ne sera pas vendu à sa valeur d’origine, mais à sa valeur actuelle sur le marché. En cas de désaccord, une expertise contradictoire peut être faite. C’est là que le juge entre en jeu. Il décidera de la valeur exacte du bien immobilier.

Toutefois, un accord mutuel est préférable contrairement à une longue procédure juridique. Le financement du rachat de soulte peut se faire via un apport personnel ou via un crédit bancaire. Si vous avez déjà un prêt en cours, la banque de crédit ne vous donnera pas un autre prêt sans que vous ayez racheté votre prêt en cours. Si vous faites appel à une banque pour régler l’acquisition, sachez qu’elle vous proposera un prêt immobilier traditionnel.

Les avantages avec un rachat de soulte

En faisant un rachat de soulte, vous n’obtiendrez que des avantages. C’est une solution adaptée pour diviser un bien immobilier en commun. En rachetant la part de l’autre, vous deviendrez l’unique propriétaire du patrimoine immobilier. Vous n’avez plus à vous casser la tête avec les partages de frais en devenant indépendant. Mais l’avantage non négligeable est certainement la diminution des mensualités, car le système de rachat de soulte est le même que celui d’un rachat de crédit immobilier.

L’idéal lors d’un rachat de soulte est d’octroyer un prêt hypothécaire. Comme cela, vous pourrez mettre dans un seul prêt tout ce dont vous aurez besoin. De plus, vous bénéficierez d’offres très attractives et de nombreux avantages supplémentaires.